Un navigateur web, qu’est-ce que c’est ?

Qu'est-ce qu'un navigateur web ?

Un navigateur web est un programme informatique qui permet de télécharger et de visualiser sur un écran le contenu d’une page web (images, vidéos, sons…). Il s’agit donc d’une interface graphique entre internet et l’être humain. Il existe plusieurs navigateurs web, dont les plus connus sont : Mozilla Firefox, Internet Explorer (aujourd’hui remplacé par Microsoft Edge), Google Chrome, Opera, Safari. Ils peuvent être utilisés sur les différents systèmes d’exploitation (iOS, Mac OS, Android, Windows, Linux).

Petit historique des navigateurs

Les navigateurs web ont beaucoup évolué depuis la création du web, tant au niveau de la sécurité des données qu’au niveau des fonctionnalités. Le premier navigateur web « WorldWideWeb » a été développé par Tim Berners Lee au cours de l’année 1990. La rapidité de développement de ce navigateur (qui était en plus un éditeur HTML) a été rendue possible par la plateforme choisie pour ce projet : NeXT. Toutefois, cet ordinateur n’était pas très répandu et il devenait indispensable de créer une version moins complète mais universelle. Plus tard, le navigateur est rebaptisé Nexus afin d’éviter toute confusion avec le World Wide Web. Le premier navigateur développé pour le système d’exploitation X Windows sur Unix fut Erwise, créé par 4 étudiants en 1992 (Kari Sydänmaanlakka, Teemu Rantanen, Kim Nyberg et Kati Borgers). Ainsi, la période 1991-1995 est marquée par la naissance de plusieurs navigateurs web.

Navigateur web et moteur de recherche, quelle différence ?

Un navigateur web est le logiciel qui vous permet de naviguer sur internet. Il est composé d’un moteur de rendu, d’un gestionnaire de plugs-in et d’une interface client. Son interface comporte le plus souvent une zone d’affichage sous forme d’onglets, un menu (outils, paramètres, options…), une barre d’adresse et une barre de favoris. Le moteur de rendu d’un navigateur web est ce qui conditionne l’affichage d’une page web, raison pour laquelle l’affichage d’un site web pourra être différent sur Google Chrome ou Opera par exemple. Quant au moteur de recherche, il s’agit d’un logiciel web conçu pour effectuer des recherches et trouver des informations sur le web (Bing, Yahoo, Google…).

Comment choisir son navigateur web ?

Pour naviguer en toute quiétude et profiter pleinement du web, un bon navigateur web est important. Voici les différents critères qui vont donc vous permettre de faire le meilleur choix possible :

  • L’affichage : en cherchant à visualiser une page web, deux navigateurs peuvent vous proposer un résultat différent. Le premier critère est donc la qualité de l’affichage. En effet, une page web est générée grâce à un code HTML, lui-même mis en forme par l’utilisation d’un langage de style qui définit la présentation du contenu : le CSS. Ce code est interprété différemment selon le moteur de rendu de chaque navigateur web.
  • La sécurité : les failles de sécurité ne proviennent pas seulement des sites internet. Veillez donc à exiger la présence d’un anti-hameçonnage performant et optez pour un navigateur web qui vérifie la réputation des fichiers.
  • La compatibilité : vérifiez la compatibilité du navigateur web avec les standards du web.

Pour en savoir plus : quel navigateur web choisir ?

La compatibilité multi-navigateurs

Chaque navigateur web dispose de son propre moteur d’affichage ou de rendu, et un même site internet pourra avoir un comportement et un affichage dont la qualité varie en fonction des navigateurs web. La compatibilité multi-navigateurs permet donc d’obtenir un résultat d’affichage quasi-identique d’un même site, et ce, quel que soit le navigateur web utilisé. Mais impact cela a-t-il sur l’expérience utilisateur ?

Du fait de l’existence d’un écart grandissant dans la performance des navigateurs web, certaines agences web ont pris le parti de créer des sites web affichables uniquement sur les versions les plus évoluées des navigateurs web, quitte à abandonner la compatibilité de leurs sites avec les navigateurs web les plus anciens, ou bien les moins performants.

Les navigateurs internet mobiles

Un navigateur mobile (ou microbrowser) est un navigateur développé pour être utilisé dans un dispositif portable et miniature comme les smartphones et les assistants personnels intelligents. Ces navigateurs mobiles sont optimisés pour visualiser le contenu des sites web sur des écrans de petite taille.

Pour faire le meilleur choix de son navigateur mobile, il est recommandé d’observer comment les navigateurs se comportent vis-à-vis des éléments suivants : la rapidité pour charger les pages web sans pour autant encombrer la RAM de votre smartphone, la compatibilité avec les standards du web et avec les nouvelles technologies, la stabilité au fil des mises à jour, le respect de la vie privée et la simplicité d’utilisation.

D’après une enquête de Fixya qui a comparé cinq navigateurs web, le navigateur mobile Safari arrive en tête du classement avec plus de 50% des parts d’utilisation. Le navigateur mobile d’Apple se distingue aussi au niveau de la simplicité d’utilisation.

Les navigateurs internet alternatifs

La majorité des navigateurs les plus modernes vous proposent la navigation privée. Cet onglet permet de naviguer sur le web sans laisser de trace dans l’historique de votre navigateur ou enregistrer quoi que ce soit sur la mémoire cache de votre espace privé. Vous pouvez aussi utiliser un serveur proxy pour devenir plus ou moins anonyme sur le web. Toutefois, il existe d’autres navigateurs web alternatifs et très spécialisés dans la protection de la vie privée. On en cite :

  • Epic Privacy Brower : basé sur Chrome (les utilisateurs de ce dernier ne seront pas dépaysés), il propose une protection très élevée de la vie privée : aucun historique n’est enregistré, il bloque les traqueurs publicitaires et vous propose de passer par un proxy au choix parmi plusieurs pays ;
  • Lunascape qui intègre trois moteurs d’affichage (Trident, Gecko et Webkit), ZipZap. Il fait partie des navigateurs web adaptés à toute la famille et offre aux parents la possibilité de contrôler les activités de leurs enfants sur le web ;
  • Dooble : il offre aux utilisateurs un système de gestion et de suppression des cookies et leur donne la possibilité d’avoir plus de contrôle sur les contenus provenant de sources potentiellement dangereuses. Il est disponible sur Linux, Windows et Mac ;

Omniweb : il permet à ses utilisateurs de bloquer les contenus provenant des serveurs de publicité et ceux nécessitant Adobe Flash Player, une des plateformes les plus vulnérables et les plus touchées par les problèmes de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *